Étape 2 : CAMPING ARIZTIGAIN – CAMPING ARALAR
ARALAR, BIDASSOA ET BAZTAN
Type : MTB

Une fois de plus, la couleur verte est le principal protagoniste de l’itinéraire et, bien que nous ayons quitté la zone de Bertizarana, le reste des zones que nous traversons jusqu’au camping d’Aralar sont pleines de prairies et de forêts. La première partie de l’itinéraire, après quelques kilomètres de détente sur la Voie verte de la BidassoaLa montée d’un peu plus de 100 mètres au-dessus du niveau de la mer est intense, car il faut passer d’un peu plus de 100 mètres à un peu plus de 100 mètres au-dessus du niveau de la mer. Doneztebejusqu’aux 1 030 mètres du point culminant de l’itinéraire, qui se trouve près du sommet de la montagne. Txaruta. Cette zone est la ligne de démarcation entre la Cantabrie et la Méditerranée et, de là, nous pouvons accéder aux belles vallées d’Ultzama et de Basaburua, des zones qui valent la peine d’être visitées pour leur vaste réseau de sentiers pour tous les niveaux. Après une montée difficile à Beruete, il ne reste plus qu’une descente amusante où le plaisir est garanti.

DONNÉES TECHNIQUES

Type: MTB
Distance: 57,4 km.
Dénivelé positif cumulé (selon l’indice IBP): 2 027 m.
Difficulté (indice IBP): 177

DIFFICULTÉ

Ruta en MTB dificultad física alta y técnica media

Difficulté physique : DIFFICILE
Pour définir la difficulté physique des routes, nous avons utilisé l’indice IBP.
L’indice IBP est un système de notation automatique qui évalue la difficulté physique d’un parcours effectué en VTT, en vélo de route ou en gravel bike. Cet indice est très utile pour connaître le degré de difficulté physique de différents itinéraires en les comparant les uns aux autres.
Il est important de ne pas confondre le degré de difficulté physique d’un itinéraire avec l’effort qu’il faudra fournir pour le réaliser : un indice IBP de 60 sera un itinéraire très difficile pour un non initié, normal pour une personne moyennement préparée et très facile pour un professionnel.
Dans notre cas, nous avons pris comme référence une préparation physique normale pour évaluer la difficulté physique des parcours.

Difficulté technique : MOYENNE
Pour cette section, il n’existe pas de formule mathématique permettant d’obtenir un chiffre, l’évaluation est donc basée sur les connaissances acquises par l’expérience.

Nous avons défini la difficulté technique en 3 niveaux:
Couleur verte: simple. Il n’y a pas de difficultés techniques notables sur l’itinéraire.
Couleur bleue: moyenne. Certaines zones peuvent présenter des difficultés techniques. Dans le cas des itinéraires en gravier, il s’agira de zones présentant de fortes pentes en montée ou en descente sur un sol non compacté, de sections de sentiers ou de sols en mauvais état. Dans le cas des itinéraires de VTT, il peut s’agir de sections de sentiers en montée ou en descente avec quelques passages compliqués, en raison de l’état du terrain ou parce qu’il s’agit de chemins naturels au sol très abîmé. Dans les deux cas, ces sections représentent un faible pourcentage de la longueur totale de l’itinéraire.
Couleur rouge: difficile. Dans le gravier comme dans le VTT, on trouve des zones compliquées telles que celles définies en bleu, mais avec une fréquence et une intensité plus grandes.
Sur les itinéraires routiers, la difficulté technique sera toujours au vert, mais si le sol est humide ou s’il y a des plaques de glace, la situation changera complètement.

MAP

RECOMMANDATIONS

  • L’association des campings de Navarre ne garantit pas l’entretien des itinéraires, il est donc possible de trouver des obstacles sur les itinéraires. Toutefois, si cela devait arriver, nous serions reconnaissants aux visiteurs de nous le faire savoir afin que nous puissions en tenir compte pour le passage futur d’autres personnes.
  • Il est fortement recommandé d’emporter les traces dans votre GPS. Dans certaines régions reculées, il est facile d’être désorienté.
  • Il est essentiel d’emporter beaucoup d’eau pour tous les itinéraires, surtout en été.
  • Le port du casque est obligatoire.
  • Pratiquez la conduite à faible impact pour éviter l’érosion.
  • Si vous sortez sans être accompagné, laissez un avis sur l’itinéraire que vous allez emprunter.
  • Les sentiers sont partagés avec des randonneurs et des cavaliers. Toujours céder le passage, ces personnes ont la priorité.
  • Si vous trouvez une fermeture de bétail, laissez-la comme vous l’avez trouvée après votre passage.
  • Facilite le passage du bétail sur toutes les routes.
  • Évitez de quitter la route balisée et de pénétrer dans des propriétés privées.
  • Respectez l’environnement et ne laissez aucun déchet.
  • Évitez de crier et de déranger les animaux sauvages.
  • Si vous voyez un panneau de chasse, faites demi-tour et choisissez une autre route.
  • Respectez le code de la route.
  • Soyez respectueux des personnes qui traversent les villages.

Et profitez des itinéraires de nos campings en Navarre !